Le visage en échappée

Le visage en échappée   C’est avec pudeur et douceur que Juliette Lemontey se frotte à l’énigme du visage. Plutôt que d’en cultiver la surenchère et de répondre mécaniquement à l’injonction des industries de la[…]

Extended Mind. Vincent Mauger

Extended Mind, communiqué de presse de l’exposition personnelle de Vincent Mauger, Galerie Bertrand Grimont, octobre, 2018.   Il y a parfois des opérations mentales qui peuvent être inversées comme les deux termes d’une équation.  La[…]

Para Bellum. Floryan Varennes

Para Bellum [*], communiqué de presse de l’exposition Motifs belligérants, de Floryan Varennes, au Centre d’Art d’arts plastiques Fernand Léger Port-de-Bouc.  Si le motif renvoie à des notions de répétition ou d’ornement, il connote également l’idée de prétexte[…]

Work Hard. Have Fun. Make History

Work Hard. Have Fun. Make History, communiqué de presse, exposition collective à Delta Studio, du 14 avril au 19 mai 2018. “Work Hard. Have Fun. Make History », peut-on lire sur les murs des entrepôts d’Amazon, l’un des[…]

Chronique spéculative

« Réel revendiqué, réel révélé », exposition collective avec Laurent Lacotte, Philémon Varnolé et Thierry Verbeke + Pablo Cavero et Régis Perray au BAR, Bureau d’Art et de Recherche, Roubaix, mai 2017. « Réel revendiqué, réel révélé » se compose[…]

Les mains sales. Nicolas Daubanes

Les mains sales, Exposition personnelle de Nicolas Daubanes à la Galerie Maubert, Paris, du 11 mars au 8 avril 2017. «La pureté, c’est une idée de fakir et de moine. Vous autres, les intellectuels, les[…]

Dandelion. Luc Lapraye

Dandelion, communiqué de presse de l’installation de Luc Lapraye, Parvis de la Mairie du 3e arrondissement, dans le cadre des hors les murs de la YIA Art Fair #07, octobre 2016. Si l’œuvre Dandelion semble[…]

Playing War

Playing War, Exposition de Matthieu Boucherit et Alain Josseau à la Galerie Valérie Delaunay  « Tandis que l’un des camps en présence perd des êtres de chair et de sang, l’autre ne perd plus que des[…]

Matricis – Écoutes fertiles. Cécile Hug

Cécile Hug, Matricis – Écoutes fertiles, ANNEPERRÉ l GALERIE, Rouen, du 12 mai au 30 juin 2016. « L’écoute est peut-être l’activité la plus discrète qui soit. C’est à peine une activité : une passivité, une manière d’être[…]

Surface contre surface

Surface contre surface, exposition personnelle d’Anne Gérard à la Galerie Anne Perré, Rouen, mai 2017. « Ne pas se noyer. Ne pas perdre pied. Atteindre la rive de l’autre côté ». Anne Gérard porte une attention particulière[…]

Dispositifs Sensibles

Dispositifs sensibles, en collaboration avec le Collectif Zamaken pour le Salon DDessin16, du 01 au 3 avril 2016, Atelier Richelieu, Paris Des poussières d’Alain Josseau aux Blessures de Matthieu Boucherit, un même sentiment de disparition des sujets[…]

Métavilla. Du lieu au lien.

« Métavilla. Du lieu au lien. Une éthique du devenir-monde », texte de présentation de l’œuvre collective et connectée de Caroline Corbal, featuring Mounir Fatmi, dans le cadre des Saisons Afriques Contemporaines du FRAC, novembre 2015. Republié dans[…]

Une esthétique de l’épuisement

« White Screen #2. Une esthétique de l’épuisement »,  Espace d’exposition en ligne de Jeune Création 66e Édition, Galerie Thaddaeus Ropac, Pantin, janvier 2016. Commissariat : Caroline Delieutraz et Kevin Cadinot Lorsque Brian O’Doherty publia le recueil[…]

Ghost in the Screen. John Lippens

« Ghost in the Screen », catalogue d’exposition pour Espace Abstract, centre d’art contemporain à Lausanne, exposition Vanité en pièces de John Lippens, décembre 2015. Autant de fantômes, de momies, de crânes macabres, comme surgis de nos pires cauchemars,[…]

Straddle the line between…

Préface de l’exposition « Straddle the line between Form and Function », Galerie Jérôme Pauchant, Paris, juin 2015. Galerie Jérôme Pauchant, Hadrien Gerenton, Irina Lotarevich, Julien Meert, Loup Sarion, Micah Hesse, Paris, Rachel Koolen Chevaucher la ligne entre la forme et la fonction, et[…]

Loi Carrez. Luc Lapraye

Préface d’exposition «  Loi Carrez », Luc Lapraye, Galerie Gabrielle Maubrie, Paris, mai 2015. Pour cette première exposition personnelle, Luc Lapraye impose, non sans une dose d’humour et une franche radicalité, un geste iconoclaste qui court-circuite autant[…]